C'est pas l'homme qui prend la mer...

Publié le par Tricots, cuisine et bla-bla

 

Donc nous avons embarqué à Kirkenes à bord du Nordlys de la compagnie Hurtigruten, pour 6 jours de mer.

 

Croisiere-Hurtigruten 9478

 

 

 

Nous avons fait escale chaque jours dans plusieurs ports de pêche, nous avons pu voir de magnifiques couchers de soleil et également le soleil de minuit, nous avions passé le cercle polaire, et nous en avons eu un certificat, nous avons salué le Commandant au cours d'une soirée spéciale, nous sommes passés parmis les plus beaux fjords. (voir les photos dans l'album Norvège)

 

Nous avons également lié connaissance avec d'autres touristes, notamment allemands.

Pour la petite histoire, on nous a enregistré en tant qu'allemands, ce qui fait que dans notre cabine notre brochure était totalement en allemand et, le plan de table du diner était un peu fait en fonction des nationalités, donc on s'est retrouvé à une table avec que des allemands!! (j'ai fait allemand 3ème langue en seconde, ce qui remonte à 1993!!)

 

Heureusement, ils étaient trés sympathiques et maitrisaient plutôt bien l'anglais!!

 

 

 

Bref, tout ça eut été idyllique, si le commandant et son équipage, n'avait pas décidé de suivre à la lettre le parcours, et pris la mer !!! Ca me dérangeait pas de longer la côte après tout ! ;-)

 

Ca a été l'occasion de vérifier que je suis bien la digne fille de ma mère, et que je n'ai pas du tout hérité du pied marin de mon cher père...

 

La pudeur (et la honte) m'interdiront de dévoiler les détails scabreux de la suite de mes aventures, mais pour synthétiser, j'ai gardé la cabine les trois derniers jours et me suis nourrie uniquement d'eau et de pain (côté positif : je dois avoir maigri ?!)

 

 

  

Vous imaginez donc mon soulagement, quand nous sommes ENFIN arrivés à Bergen, la fin de la croisière!!

C'est vraiment dommage parce que les 3 premiers jours j'avais pris mes petites habitudes, j'allais m'assoir dans les fauteuils sur le pont, au soleil, avec un bon bouquin et un thé. De temps en temps, je relevais la tête pour respirer le bon air marin et profiter des beaux paysages... 

 

Croisiere-Hurtigruten 9877

 

 

 

Eh bien non, ce soir là, entre les iles Lofoten et Boldo, c'est la mer qui m'a prise (par surprise)

Publié dans Bla Bla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article